À propos

Club nautique Baie-Comeau
Club nautique Baie-Comeau

Qui sommes-nous?

Baie-Comeau est née grâce à son port en eau profonde accessible à longueur d’année, mais aussi grâce à la puissance de ses rivières et de la richesse de sa forêt. Encore aujourd’hui, la qualité des infrastructures de son port de plaisance témoignage avec fierté de son héritage industriel.

Historique

Baie-Comeau est née du rêve d’un homme qui désirait y implanter une usine à papier après la Première Guerre mondiale. Le Colonel Robert Rutherford McCormick, originaire de Chicago, avait besoin de bois, d’électricité et d’un port en eau profonde pour approvisionner ses journaux américains après la crise. C’est le début de notre histoire, lorsque les premiers pionniers vinrent coloniser par la mer ce territoire hostile aux premiers arrivants pour y construire en un temps record la Quebec North shore paper compagny (Produit forestier Résolu) qui fut suivie, quelques années plus tard, d’une des plus grandes alumineries au monde initialement connu comme étant la Canadian British aluminium (Alcoa). Hydro-Québec suivit rapidement avec la construction des grands barrages du réseau Manic-Outardes. Tout ça à cause de la mer, de l’eau des rivières, de la forêt et de l’ingénierie humaine.

 

Des milliers d’années avant ce rêve d’un homme, il y eut la nature elle-même qui décida de notre sort. La force motrice des principales rivières qui composent le bassin hydrique de la Manicouagan façonna le paysage par le passage des glaciers et de leur fonte progressive. Le relief nord-côtier en porte les traces encore aujourd’hui avec ses longues cannelures glacières qui témoignent de manière privilégiée du passage du temps à grande échelle sur son littoral. Ces cannelures sont mondialement reconnues et offrent, géologiquement parlant, les caractéristiques propres à notre région nordique avec ses montagnes arrondies et ses nombreuses rivières se jetant au fleuve. Elles offrent une manière unique de saisir toute la démesure de notre territoire. L’accès privilégié à la mer et au littoral, dont les plaisanciers peuvent jouir en longeant la côte jusqu’à l’anse St-Pancrace, est le meilleur moyen pour les découvrir. Quant à l’anse St-Pancrace elle-même, elle est légendaire et ni plus ni moins qu’un joyau pour ceux qui connaissent ce refuge paradisiaque.

Club nautique Baie-Comeau

Dans cet environnement enchanteur, le volet maritime fut donc rapidement un pan important de la vie des premiers Baie-Comois. Le quai était la porte d’entrée de nombreux biens essentiels à leur survie ainsi qu’au bon fonctionnement de l’usine. Tous s’y rendaient pour y pêcher, y fêter ou s’y détendre. Cette plaque tournante de notre développement est encore bien ancrée dans nos vies plus de 80 années plus tard.

Le Club nautique de Baie-Comeau fut fondé de manière non officielle en 1962 par une poignée de résidents cherchant un accès à ce fleuve bien contrôlé par nos industries. Ils tentèrent, tant bien que mal, de s’y faire une place avec tangons rudimentaires et pontons de fortunes durant de nombreuses années mettant aussi en danger navires, femmes et enfants en côtoyant de trop près les installations de la papetière, d’Hydro-Québec ainsi que de la Société des traversiers du Québec.

 

En 2011, avec l’aide du gouvernement fédéral, encore une fois, un plan de structuration de l’industrie des croisières vint réorganiser l’implantation des pontons dans le bassin. Les pontons furent déplacés et entièrement remplacés par la technologie Technomarine. Le bâtiment principal connu sous le nom de « Carrefour maritime » fut construit afin d’y accueillir un restaurant, une salle de réception, des toilettes et des douches, une buanderie et des bureaux pour les employés municipaux affectés à l’accueil des touristes. La marina de Baie-Comeau devint alors, sous sa forme actuelle, dotée d’infrastructures modernes et qui font le plaisir de ses utilisateurs et l’envie de bien d’autres marinas au Québec. Les 33 pontons de l’anse St-Pancrace n’échappèrent pas à ce renouveau et furent tous remplacés grâce aux bénévoles du club. Aujourd’hui, le club nautique de Baie-Comeau jouit d’une excellente réputation dans le monde maritime. Il est devenu une escale reconnue et essentielle pour les navigateurs de plaisance empruntant la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Ceux-ci y trouvent refuge et services à la hauteur de leurs besoins.

Club nautique Baie-Comeau

En 1971, le club fut officiellement incorporé en tant qu’organisme sans but lucratif. Quelques années plus tard, une nouvelle ère s’offrit au Club nautique quand un petit gars de Baie-Comeau devint le 18e Premier-Ministre du Canada. En 1984, le gouvernement de L’honorable Brian Mulroney autorisa les festivités du 450e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier.  Grâce aux enveloppes budgétaires ainsi débloquées, un projet de port de refuge pour les plaisanciers se concrétisait au sud du quai fédéral. Depuis 1986, Le Club nautique occupe ce nouveau bassin avec les pêcheurs commerciaux de la région.

Commodores
au fil des ans

1971
François Rainville
1971
1972
Gratien Dufour
1972
1972-1980
Jean-Jacques Boisseau
1972-1980
1980-1984
Jean-Paul Harris
1980-1984
1984-1985
Clément Émond
1984-1985
1985-1986
Paul Corriveau
1985-1986
1987-1988
Jean-Louis Martel
1987-1988
1988-1990
Yvan Desrosiers
1988-1990
1990-1991
Mario Dallaire
1990-1991
1992-1993
Ted Smith
1992-1993
1994-1995
Yvan Dumais
1994-1995
1995-1996
Guy Labrie
1995-1996
1997-1998
Michel Boudreault
1997-1998
1998-2012
Guy Laroche
1998-2012
2012-2016
Luc Imbeault
2012-2016
2016-2017
Jean Moreau
2016-2017
2017-2018
Jean Poirier
2017-2018
2018-2019
François Corriveau
2018-2019
2019-2020
Luc Jobin
2019-2020

Obtenez les réponses
dont vous avez besoin

Pour bien planifier votre voyage ou devenir membre du club, notre équipe saura répondre à vos questions.